Texte sur bandeau
sur bandeau ligne 2

Archives

Le village des sciences de la métropole lilloise c'est 4 jours d'activités scientifiques conçues et animées par les personnels de la recherche

Un programme original chaque année, à découvrir au coeur de la ville de Lille.

Depuis 2011

Le village des sciences de la métropole lilloise est un événement organisé dans le cadre de la Fête de la  science.  Auparavant  organisé  par  le  Forum Départemental  des  sciences,  il  a été développé  depuis 2011 par la Communauté  d’Universités  et  Etablissements Lille Nord de France. Depuis 2017, la ComUE LNF, la délégation régionale du CNRS et l’Université de Lille organise cet événement ensemble, rejoint en 2019 par l’ISite ULNE. Cette collaboration a permis de donner une nouvelle impulsion à cet événement sur le territoire de la métropole lilloise. Après  avoir  testé  plusieurs  lieux,  le  village  est accueilli  depuis  2015  à  la  Gare  St  Sauveur  en partenariat  avec  lille3000 et la ville de Lille.

Ambition

Le village des sciences propose une découverte de la  recherche  scientifique  publique  réalisée  sur  le territoire  métropolitain.  Les  visiteurs  peuvent dialoguer  avec  les  personnels  de  la  recherche  et découvrir des sujets de recherche méconnus. Les laboratoires et leurs activités sont ainsi mis en lumière.

Découvrir les éditions précédentes

Raconter la science, imaginer l’avenir


Depuis l’émergence de la lignée humaine, dans différents bassins d’Afrique, nous n’avons cessé d’explorer. Poussés par les aléas climatiques et, sans doute, par notre curiosité, nous avons visité tous les continents. Nous avons appris à exploiter les nombreuses ressources qu’offre la planète et nous avons échafaudé des sociétés complexes.
 
La recherche scientifique est une manière de poursuivre l’exploration du monde. La démarche scientifique, telle qu’elle se pratique dans les laboratoires de recherche, est un long cheminement. Elle offre à nos sociétés des clés de compréhension du monde, de l’infiniment petit à l’infiniment grand, en passant par le vivant, les sociétés humaines, la machine terrestre. Les chercheurs mettent au point des outils toujours plus performants, nous procurant des capacités toujours plus grandes.
Ils imaginent de nouvelles thérapies pour nous soigner et prolonger notre espérance de vie. D’un autre côté, les scientifiques qui observent la planète, constatent que certains équilibres globaux sont rompus à cause des activités humaines. Ils sont alors en mesure de nous alerter sur les conséquences de nos actes.
 
Comment la recherche avance-t-elle ? Que nous dit-elle de nous-même, du monde et de son avenir ? À l’occasion de la fête de la science 2019, les chercheurs de la région dévoilent leurs travaux et vous invitent au questionnement et à la discussion.

Télécharger le programme

Les chercheurs face à l'erreur

Lorsque nous nous lançons dans le jardinage, nous sommes amenés à faire ses propres expériences. Il existe des notices et des guides pour débuter, mais chaque jardin est un cas particulier. Il faut alors s’armer d’imagination pour s’adapter aux imprévus. Comme notre apprenti jardinier dans son potager, le chercheur, face à son sujet d’étude est confronté à l’inconnu  et à l’inattendu. Pour faire avancer les connaissances, il fait des observations puis imagine des théories et enfin, il les  compare à la réalité. Il mesure alors l’écart  entre son modèle et ce qu’il observe. Ce qui serait pour notre main verte la  fameuse différence entre la théorie et la pratique. Cette différence vient-elle de la méthode, des instruments de mesure, de la  héorie  ? Découle-t-elle d’une mauvaise interprétation des résultats ?

Armé de patience, le scientifique s’engage alors  dans une investigation pour “apprivoiser” ces erreurs. Elles lui donneront de précieux renseignements  ! Par ailleurs, ce que  nous connaissons du vivant montre qu’il est façonné par les erreurs. Au cœur de nos cellules, les mutations génétiques sont responsables de maladies mais sont aussi à l’origine de la diversité des espèces vivantes sur Terre. Alors que vous soyez  ou non jardinier, venez changer votre regard sur la science  !

Télécharger le programme

 

 

Voyage : mouvement, territoire, migration

Que ce soit grâce à des nageoires, des jambes ou grâce aux courants marins et atmosphériques, le vivant voyage. Dans l’espace et le temps, des plus gros mammifères jusqu’aux cellules de notre corps, le vivant est en mouvement. Qu’elles aient pour mission la chasse aux intrus ou la circulation de l’information, nos cellules parviennent à s’orienter dans l’organisme. Comment s’y prennent-elles ? Des biologistes tentent de répondre à cette question. Depuis  le  néolithique  et  l’invention  de  la  roue  jusqu’à  notre  époque et  ses  technologies,  l’être  humain  n’a  cessé  d’inventer  des  moyens de  transport pour s’affranchir des barrières naturelles et aller à la rencontre de l’autre. De ses déplacements naissent des traces, écrits, objets et récits. Ces témoignages étudiés par les archéologues et les historiens donnent des indices sur les raisons du voyage et les fruits de ses rencontres. Aujourd’hui, les activités humaines peuvent favoriser le déplacement de  certaines  espèces  lorsque  des  organismes  se  glissent  dans  les soutes des bateaux par exemple. D’un autre côté, les aménagements comme les autoroutes ou les champs modifient le paysage et sont des obstacles au déplacement des espèces sur un territoire. Ces effets sont notamment l’objet d’études des écologues qui cherchent ensuite à les estomper.

Télécharger le programme

Cylces de vie, les rouages du monde

Ce sont 30 ateliers interactifs pour découvrir les sciences les cycles de vie d’une étoile, d’une montagne, d’une idée, d’une cellule... L’univers et la vie sont
constitués de phénomènes cycliques qui se répètent dans l’espace et dans le temps. De l’infiniment grand à l’infiniment petit, les scientifiques vous invitent au vo yage. Férus de science ou simplement curieux, des ateliers vous invitent à manipuler et à découvrir autour de phénomènes scientifiques. À partager entre amis ou en famille…

Disciplines  abordées  :  astronomie,  géologie,  science  de  l’environnement,  sciences  humaines, histoire, biologie, chimie, physique, informatique…

Différents espaces ont été proposé : Fablab, espace jeunesse ainsi qu'une boite à question !

Trois événements ont ponctué la fête : Le cabaret des sciences, une table ronde "YouTube, un outil pour la médiation scientifique  ?" ainsi qu'un débat "La nature en ville doit-elle être belle ?"

Télécharger le programme

Nous avons demandé aux chercheur.e.s comment ils.elles se voient et quel rapport ils.elles entretiennent avec leur métier et avec la science. Voici leurs réponses en trois épisodes intitulés "A vous le micro ! " :

Climat(s)

Il est dorénavant largement admis par la communauté scientifique, que les activités humaines ont un impact sur le climat de la planète. On parle de changement climatique. L’expression « réfugié climatique » n’est plus aujourd’hui de l’ordre de la fiction. L’urgence se trouve, pour certains, déjà derrière nous et c’est l’organisation de la société entière qui doit changer. Quelles recherches sont menées actuellement dans les laboratoires de la région à ce sujet ? Quelles innovations techniques et sociales nous permettront de faire face aux conséquences de ce bouleversement ?

Expériences,  manipulations  interactives,  expositions,  débat… Le village vous fait découvrir la science autrement. Au  fil  des  ateliers,  le  public  pourra  expérimenter,  tester, échanger et dialoguer avec des chercheurs venus à sa rencontre. Cette année, faisant écho à la COP21*,  le thème « Climat(s) »
sera à l’honneur. Il s’intègrera parfaitement dans la programmation « Renaissance » de lille3000 puisqu’il y sera question de  repenser  les  activités  humaines  dans  le  but  de  réduire notre impact environnemental. Ce  village  est  une  occasion  unique  de  dialogue  avec  les  acteurs de la recherche.

Télécharger le programme

 

 

Matière et lumière

Matière  et  lumière  seront  discutées et  disséquées  grâce  à  de  multiples éclairages et par le biais d’activités interactives  variées.  Expériences,  ateliers,
ciné-débat,  jeux...Une  occasion  pour chacun de découvrir la richesse de la recherche effectuée en métropole lilloise. 


Au programme :

  • Cristallographie : observation, croissance et fluorescence de cristaux
  • De la matière à la couleur :  les nanostructures
  • Les supraconducteurs  et les alliages à mémoire de forme
  • Le monde invisible des microbes : amis ou ennemis ?
  • Propulsion photonique : les voiliers solaires
  • Psycho-criminologie : faire la lumière sur les scènes de crime
  • Entomologie : datation du décés par les insectes
  • Des lumières dans la nuit : éclairer les rues du 18 e  siècle à aujourd’hui
  • Quand les ponts de Paris étaient bâtis. L’exemple du Pont Notre-Dame au début du 18 e  siècle
  • Naviguer il y a 3500 ans : le projet européen «BOAT 1550 BC»
  • Psychologie du développement : ombres et lumières au-dessus du berceau
  • Jeux de mots, jeux de langues :  une entrée en matière
  • Arts de la scène :  (Ré)Inventer l’ombre et la lumière
  • Danced memories : promenade architecturale chorégraphiée
  • Projection-débat autour du film  « Science en plein ciel »
  • Projection débat : Le laser en médecine la lumière qui guérit ?

 

5500

Visiteurs accueillis

900

Elèves accueillis

150

Personnels de la recherche participants